Spirale et silence peuvent mener loin, voire au croisement.

Altermétrie

Poème 4

‘‘Emmêlé dans un filet. Debout. De dos.’’

Catégorie

Poésie

Date de créations

2020

Collaborateurs·trice·s

Altermétrie


Altermétrie est un recueil de corpuscules amoureux, autobiographiques ou non. Ils s’articulent et prennent espace dans un grand corps. Soit-disant un alphabet, décalé, sans ordre et libre, comme sans fin.

 

Ils racontent l’autre qui s’écrit tout autre, le désir, les errances, parlent du discours amoureux aujourd’hui.

 

Comment se dit-il, s’écrit-il, se murmure-t-il ?

Emmêlé dans un filet. Debout. De dos.

Je sais pas qui c’était.

Je mets mes mains dans ses os.

Faut que j’brode. J’le sais. J’le sens.

Pour me démêler.

J’aurais pu passer à côté, le regarder, pleurer

et aller me mettre les pieds dans l’eau.

Retourner plus loin, pour moins le voir.

Je sais pas pourquoi, je me mets à broder

là-d’dans. Je peux pas faire autrement.

C’est comme broder des fils électriques dans

l’eau. 200 volts. Je fais des bonds sur place.

Des étincelles éclaboussent de partout.

J’y vois plus rien. Mais je brode.

Je peux pas faire autrement.

Je sens qu’il y a quelqu’un là-dedans.

Ça m’révulse.

Quelqu’un qui me connaît. Je le reconnais.

Et je brode.

Je sens de la chaleur dans cet amas de nuit.

Et je brode.

L’inconnu me tend les bras.

Je brode.

Autres créations

les-lieux-surs

Les Lieux Sûrs

2020
promenades

Promenades

2008
dit-il-fit-elle

Dit-il et Fit-elle

Altermétrie & Arythmies

2020