Spirale et silence peuvent mener loin, voire au croisement.

Arythmies

SSCNTM

‘‘Dit-elle : Services Sanitaires Communistes’’

Catégorie

Poésie

Date de créations

2019

Collaborateurs·trice·s

Arythmies est un dialogue entre deux personnages fictifs, Fit-elle et Dit-il ou Fit-il et Dit-elle. Un flux sonore et oral. Des phrases courtes, directes s’articulent dans un jeu de piste sonore condensé.

 

Une écriture-corps qui représente une expérience de lecture dans des images qui déploient les sens.

Dit-elle : Services Sanitaires Communistes Nationaux

Taillés dans le Marbre (SSCNTM).

C’est peut-être un détail pour vous.

Mais pour eux ça voulait dire beaucoup !

Les douches, les lavabos, le carrelage, les

chiottes. Taillés finement dans le marbre.

Pour le peuple. Rien que pour nous. Pour nous

Y’a plus qu’nous là.

Dit-il : quoi ? Qu’est-ce que tu racontes ?

J’te suis pas là ?

Dit-elle : oui, j’ai vu que t’y étais pas.

Du marbre partout. Taillé finement. Rose nacré.

Comme quoi le communisme ! Prêt à graver.

Pour le peuple. Pour nous.

Dit-il : où tu veux en venir ?

Dit-elle : je sais pas. Laisse-moi te dire ! Nous, tranquilles.

Rien de grave. On faisait l’amour. Là dans les

SSCNTM. Rien de graver. Là dans les SSCNTM.

Tu vois. Normal.

Dit-il : j’hallucine !

Dit-elle : oui. Y’a pas d’histoire. Y’en a des milliers.

Je détaille. J’parle pas de toi. De nous.

Des milliers d’histoires. Qui s’accumulent là.

Ça fait des tonnes de couches. Aggravées.

Qui s’entassent là. Dans les SSCNTM.

Sans détails. Quand elles méritent toutes qu’on

s’y attarde.

Dit-il : parfois tu m’fous les j’tons.

Dit-elle : souvent toi. C’est pas grave. Laisse-moi aller

au bout. J’vais pas y arriver. Tu vois là.

Dans ce marbre. On sent qu’on n’a qu’une

envie. C’est d’détaler. Sinon on risque d’être

gravé.

Autres créations

les-lieux-surs

Les Lieux Sûrs

2020
promenades

Promenades

2008
dit-il-fit-elle

Dit-il et Fit-elle

Altermétrie & Arythmies

2020